Impôts 2018 et prélèvement à la source

La Direction générale des Finances publiques informe sur le paiement de vos impôt 2018 et sur le prélèvement à la source mis en place à partir du 1er janvier 2019. Les avis d’impôts 2018 (revenus 2017) qui sont adressés depuis le 24 juillet aux usagers dans votre espace particulier sur internet ou, à défaut, par courrier postal, affichent le taux de prélèvement à la source qui vous sera appliqué en janvier 2019.


Comment payer vos impôts 2018 ?

En 2018, la loi rend obligatoire le paiement par voie dématérialisée de tout montant d’impôt supérieur à
1 000 €.
Si le montant dû figurant sur un avis d’impôt à payer dépasse cette somme, il doit être acquitté par l’un des moyens suivants :

  • Le paiement direct en ligne. C’est une formule rapide et sans engagement. Très souple, elle permet de payer directement son impôt par internet, par tablette ou par smartphone. Le paiement direct en ligne fait bénéficier l’usager d’un délai supplémentaire de 5 jours pour payer. La somme due sera prélevée 10 jours après la date limite de paiement.
  • Le prélèvement à l’échéance. C’est la formule la plus simple qui permet d’éviter tout oubli. Le prélèvement est opéré sur le compte bancaire 10 jours après la date limite de paiement.
    L’adhésion est possible par internet, par tablette ou par smartphone jusqu’au dernier jour du mois précédant la date limite de paiement. L’usager peut modifier le montant de chacune de ses échéances.
  • Le prélèvement mensuel. Cette formule permet d’étaler le paiement de l’impôt sur les 10 premiers mois de l’année. Le montant des prélèvements est notifié à l’avance à l’usager et les mensualités peuvent être modulées.

La mise en place du prélèvement à la source au 1er janvier 2019 entraînera la résiliation automatique et sans démarche particulière de l’usager fin 2018 de tous les contrats de prélèvements mensuels ou à l’échéance souscrits pour le paiement de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux.

L’adhésion aux prélèvements dématérialisés se fait en ligne : Impots.gouv.fr ou par courrier ou par téléphone auprès de son centre prélèvements services.

Le taux de prélèvement à la source

Vous pourrez :

  • conserver le taux personnalisé correspondant aux revenus du foyer qui est calculé par l’administration fiscale : dans ce cas, rien n’est à faire, c’est ce taux qui sera communiquépar l’administration fiscale à votre employeur.
  • exercer une des options facultatives suivantes :
  • individualiser votre taux : cette option permet à un couple d’éviter que les deux
    conjoints ne soient prélevés au même taux, en cas de fort écart de revenus.
  • décider que l’administration ne transmette pas leur taux personnalisé à leur
    employeur : dans ce cas, ce sera un taux correspondant à celui d’un célibataire sans
    enfant qui sera appliqué.
  • opter pour un versement trimestriel plutôt qu’un versement mensuel pour les
    contribuables qui devront verser un acompte contemporain, par exemple parce qu’ils
    perçoivent des revenus fonciers.

Comment gérer ces options facultatives de prélèvement à la source ?

  • depuis l’espace particulier
    impots.gouv.fr : « Gérer mon prélèvement à la source » ;
  • via le numéro spécial « prélèvement à la source » au 0811.368.368
    (prix d’un appel + 0,06€ / minute) ;
  • à défaut, au guichet du centre des Finances Publiques dont vous dépendez.

Les autres démarches et services en ligne : votre Espace Particulier

Vous disposez (déclaré en ligne ou non vos revenus en 2018) d’un espace
particulier en ligne accessible sur impots.gouv.fr
Cet espace personnel vous permet de déclarer en ligne vos revenus, de gérer le paiement de vos impôts par voie dématérialisée, d’accéder à tous vos avis d’imposition (impôt sur le revenu, taxe d’habitation, taxe foncière… année par année), corriger votre déclaration de revenus, réaliser vos démarches les plus courantes.

Corriger votre déclaration de revenus

Ouvert entre le 31 juillet et le 18 décembre 2018,, le service en ligne « corriger ma déclaration » permet de rectifier les informations déclarées en ligne, à l’exception des changements d’adresse et des changements de situation de famille (mariage…).

Réaliser ses demandes et démarches courantes grâce à sa messagerie sécurisée

Elle est accessible 24h/24, 7j/7 pour effectuer une réclamation, signaler une difficulté, poser une question générale ou transmettre toute information utile à la gestion de son dossier ou encore, déposer une pièce jointe. La messagerie sécurisée permet également d’historiser tous les échanges avec l’administration fiscale.